Bas-relief




Nombre d'unités (50min): Dessin préparatoire (1) Pour la réalisation en terre ( 3 ) Papier de soie (3) Peinture (2)

Technique : Terre - papier de soie /colle d'amidon - peinture

Matériel : Terre, rouleau à pâte, ustensiles pour travailler la terre, colle d'amidon, papier de soie (3 feuilles (50x60cm) de couleurs différentes par élève) , gouache




1ère étape

Réaliser un dessin au crayon sur une feuille de 20 cm x 20 cm ( assez fine, style photocopieuse ou même grammage)
Par le dessin, ne pas chercher à montrer le volume ( pas de clair-obscur) mais uniquement chercher à placer les formes et les grandeurs en visant la qualité de l'équilibre du tout.

Le sujet peut être abstrait ou figuratif. Mais un sujet figuratif rencontrera plus de succès et sera plus facile à traiter avec la peinture.

Dans les réalisations ci-dessous : "La musique", " Temple", "Poissons"

2ème étape

Fabriquer une plaque en terre de 20 x20 x 3 cm . Placer la plaque sur une surface rigide (pour facilité le rangement)
Poser le dessin sur la plaque de terre, le fixer avec des épingles et repasser les lignes au stylo

Réaliser ensuite le bas-relief en terre. Ne pas faire de trop petits détails qui disparaîtront sous le papier de soie. Eviter également des hauteurs exagérées.

A la fin de la leçon, placer sur le bas-relief du film alimentaire pour que la terre ne sèche pas. Ainsi emballer vous pouvez sans problème reprendre le travail une semaine plus tard. Une fois le bas-relief terminé, appliquer au pinceau une fine couche de graisse à traire (droguerie). Ceci pour que le papier de soie ne colle pas à la terre. N'oubliez pas les côtés!





3ème étape

Couper des petits bouts (2 x 3 cm) de papier de soie de la couleur définie pour la première couche. Les coller un à un à l'aide d'un pinceau et la colle d'amidon. Mettre de la colle, placer un bout de papier et repasser de la colle dessus et ainsi de suite. Les bouts doivent se superposer.

Recommencer le même travail avec les deux autres couleurs. A la fin, on est sûr d'avoir au moins trois couches de papier.

Ce travail demande de la patience, la réussite du démoulage est liée à la qualité de la couverture de papier. Laisser sécher.

4ème étape

Pour le démoulage, on peut s'aider d'un manche de pinceau. On doit parfois couper au cutter les angles pour faciliter l'opération. Si, par endroits, la couche de papier se déchire, cela se répare très bien en recollant quelques bouts de papier avec la colle d'amidon sur les fentes.

5ème étape

Pour la peinture, la gouache va très bien. Commencez par des couches couvrantes puis de plus en plus diluées pour obtenir des effets de transparences.

Faites ressortir certains éléments grâce à des couleurs qui tranchent.



A ce stade, ce travail n'est pas terminé. Par la suite le fond marin est devenu foncé dans un mélange de bleus tandis que les poissons sont restés clairs dans des mélanges de rouges orangés

























.