CHAUD-FROID

 

tubes.JPG (9151 octets)

expre.jpg (14212 octets)

 

Nombre de leçons: 4

Degrés:1P¨ 2P¨ 3Pþ 4Pþ 5Pþ 6Pþ

Technique: gouache en pot et collage sur photocopie

Matériel spécial: des photocopies de portraits

 

Les passages soulignés sont des demandes précises de la part de l'enseignant, qui peuvent faire l'objet d'une évaluation.

  

ΠCouleurs chaudes et couleurs froides

Les élèves peignent une feuille A3 avec des mélanges de tons chauds. Dans leurs assiettes, toutes les couleurs sont placées. (ne pas éviter de mettre des couleurs froides).

Faire en sorte d'avoir également une zone sombre, une zone claire et une zone intermédiaire.

Peindre avec peu d'eau. On peut obtenir des transparences en ajoutant du liant acrylique à la peinture.

Les élèves peignent une feuille A3 avec des mélanges de tons chauds. Dans leurs assiettes, toutes les couleurs sont placées. (ne pas éviter de mettre des couleurs froides).

Faire en sorte d'avoir également une zone sombre, une zone claire et une zone intermédiaire.

Peindre avec peu d'eau. On peut obtenir des transparences en ajoutant du liant acrylique à la peinture.

Peindre par petits coups de pinceaux, modifier un ton par une superposition soit couvrante, soit transparente.

· Idem avec les tons froids.

A la fin de cet exercice, les élèves ont deux feuilles A3 qui vont leur servir comme matière première pour la réalisation d'un portrait par collage.

 

Agrandir, par photocopies, des portraits intéressants au point de vue clair-obscur.

Chaque élève peut choisir entre trois ou quatre portraits.

Mener une discussion avec les élèves quant à la répartition des zones froides et des zones chaudes.

 

Déchirer dans les feuilles peintes et coller directement sur la photocopie. On évite ainsi le pénible travail de devoir recopier.

Superposer certains morceaux jusqu'à ce que le réalisme soit fort.

 

Qualité des nuances

Qualité du collage

Compréhension de la technique

Réalisme de l'ensemble.